Spectacle de Miko-maï et de Kannon-maï : danse sacrée du Japon.

Le 11 juillet 2016
De 18h30 à 19h45
U. Strasbourg, Le Portique, salle Evolution

Miko-maï est une danse traditionnelle shintoïste du Japon. Le mot miko, originairement une chamane, désigne maintenant une assistante des prêtres shintoïstes qui joue un rôle de médiateur entre les dieux et les hommes. La danse (Miko-maï), pont entre ces deux mondes, est l’une des tâches les plus importantes des miko, et ces danses sont effectuées lors des fêtes shintoïstes au Japon.

Dans ce spectacle, nous aurons une occasion très rare en France d’apprécier ce Miko-maï grâce à la danseuse experte Mika YANAGIMOTO, qui a suivi des études de Miko-maï et a été elle-même miko dans les sanctuaires shintoïstes au Japon. Nous pourrons également regarder sa propre danse Kannon-maï, une création personnelle élaborée à partir de Miko-maï. Au cours ce cette représentation, nous verrons quatre danses, qui sont respectivement l’appel des dieux, une consécration aux dieux (Kagura), et des reflets de la nature.

Le spectacle sera précédé d’une introduction par Mika IMONO, enseignante au Département d’Etudes japonaises de l’Université de Strasbourg et ancienne miko.

Un événement organisé par le Département d’Etudes japonaises de l’Université de Strasbourg dans le cadre de son 30e anniversaire, avec le soutien du Groupe d’Etudes Orientales, Slaves et Néo-helléniques de l’Université de Strasbourg.

 

Lundi 11 juillet, de 18h30 à 20h.

Université de Strasbourg, Portique, salle Evolution.

Entrée libre.

Informations : imono@unistra.fr

Publiée le : 7 juillet 2016

GEO - 2016 - Tous droits réservés - Université de Strasbourg
22 rue René Descartes - 67084 Strasbourg Cedex - 03 68 85 66 00 - Mentions légales - Crédits